L'esclave libre

L'esclave libre

7,99 €Prix

Elle s'est enfuie. Elle a réussi l'impossible et c'est presque un miracle.

Liberté retrouvée, néanmoins, elle n'arrive pas à oublier ces mois où elle a appartenu à H.K. Kidnappée par l'homme, elle a été conduite à l'Institution, grande maison où l'on éduque des esclaves sexuels. Elle y a été sa chose et maintenant qu'elle ne l'est plus, elle repense à ces jours, elle les raconte pour mieux s'en affranchir. Car lorsqu'on a été si longtemps possédée, il est difficile d'apprécier sa liberté.

Découvrez un roman noir et érotique qui vous entrainera dans les méandres les plus sombres de l'esclavage sexuel.

EXTRAIT

Je me suis réveillée en sursaut. C'est ainsi que j'ai compris immédiatement, malgré tout le noir qui m'entourait, malgré la confusion de tous mes sens, que j'étais liée, tenue immobile, en chaque point de mon corps. Ma peau collait au cuir plastique d’un lit dénudé de draps. J’étais en nage, suffoquée.
J'ai regardé, haletante, les larges sangles de cuirs qui cerclaient mes membres. Je ne les voyais pas très bien, l'obscurité alentour étant dense, m’entourait comme un brouillard angoissant. Je sentais que mes pensées étaient lentes, visqueuses, incapables de comprendre ce qui venait de se passer.
Première constatation solide : j’étais vêtue d'une robe de coton. Blanche, moulante, fluide et très douce. On m'avait retiré mes autres vêtements. Qui, comment, pourquoi ? Où était mon téléphone ? Un courant de panique me fit gesticuler dans tous les sens. J’ai frémi à l'idée des tourments qui m'attendaient.