Les confessions du vagin

Les confessions du vagin

3,99 €Prix

Si le vagin pouvait parler, quel coup de gueule pousserait-il ?
  À travers des anecdotes croustillantes de rencontres avec des hommes, l'auteure ressort ses dossiers pour révéler les pensées féminines les plus inavouées.
  Un livre plein d'humour, écrit d'une plume libérée et assumée.
 

  • EXTRAIT

    Préliminaires

     

    Cette partie aurait pu s’intituler « introduction » ou encore « prologue » mais, compte tenu du sujet abordé, c’est tout naturellement que j’ai choisi de l’appeler « préliminaires ».

    Avant de vous nourrir d’anecdotes croustillantes concernant les hommes, je vais essayer, sans vous raser, de me présenter.

     

    Qui suis-je ?

    Moi, c’est Cynthia, célibataire parisienne, résistante à la vie de couple.

    Je pense, donc j’écris. Des nouvelles, des comédies et des romans sur des sujets sérieux, tels que celui qui m’intéresse ici, le sexe ; qui m’intéresse tout court, en fait. Tous mes romans parlent de sexe, ce qui, venant d’une femme, même au XXIe siècle, continue de choquer. J’entends déjà les protestations de parents exemplaires - qui ont sûrement trouvé leurs gamins dans les choux - ou l’indignation d’une amie intouchable qui n’a jamais eu de sperme sur la joue.

    Pour ces gens, la vie elle-même est un sujet tabou.

    Mon âge ? Au fond, on s’en fout. Les femmes qui sont dans ma tête et qui se con-fessent dans ce recueil de textes ont tous les âges : 20, 30, 40… Bon, j’admets, les mineures, on les a écartées.

    Mon orientation sexuelle ? Si ces textes sont, pour la majorité, hétéronormés, c’est parce qu’ils ont pour objectif de souligner, avec dérision et sans accusations, les différences fondamentales entre les hommes et les femmes (si si, je vous jure, il y en a !). Ce qui ne renseigne en aucune manière sur mes préférences sexuelles. Vous seriez surpris, je ne suis pas difficile.