• Sudarenes Editions

Mon Boss et moi

Amandine Weber


Top Vente



Comment supporter son boss ?


Quand on regarde ma vie, on doit se dire que j’ai tout pour être heureuse. Non mais, franchement, ce n’est pas de la prétention ni rien (quoique si… peut-être un peu… mais là n’est pas la question !) mais je suis jolie, jeune, super intelligente (et pleine de sarcasme !), j’ai une famille adorable et des amis que j’adore… Et je travaille pour le grand, le magnifique, le charismatique Jonathan Beresford.

Mon patron… ce c*****d (oui je me censure toute seule, Maman m’a dit qu’il ne fallait pas dire de gros mots d’abord !) de playboy, arrogant et… j’en sais rien mais en tout cas il l’est ! Cet imbécile me pourrit la vie. Il me met tout le temps dans des situations impossibles et le pire est qu’il ne s’en rend même pas compte. Trois ans que je travaille pour lui… et je ne sais pas pourquoi je reste. Je ne dors presque plus, je bosse comme une tarée, droguée au café et je déteste Beresford quand je ne loue pas son génie.

Bon, ok, j’avoue… je suis accro à mon job.

Je suis un cas désespéré.


Extrait

En arrivant au bureau, Tom nous attend [...], les bras croisés sur la poitrine et une lueur amusée dans le regard. Je l'ai appelé depuis l'hôpital pour le prévenir de ce qu'il se passait.

- Vraiment Jonathan, je ne m'attendais pas à un tel cliché de ta part, lance Tom avec humour. Frapper l'ex d’Emma ? Vraiment ?

Beresford le gratifie d'un air particulièrement agacé. Mon second patron lui répond par un sourire rayonnant.

- Si vous ne vouliez pas vous faire cramer, laissez-moi vous dire que ce n'était pas la méthode idéale.

Beresford lève les yeux au ciel et je soupire. Tom est vraiment fatigant quand il s'y met.

- Maintenant que ton honneur est sauf, Emma, on peut aller à la réunion ?

- Si je suis une demoiselle en détresse, je ne peux pas envoyer mon chevalier servant à ma place pour affronter les méchants experts financiers ?

Tom et Jonathan échangent un regard et je leur offre mon plus beau sourire innocent.

- Même pas en rêve ! fait alors mon boss en rentrant dans son bureau.

Je grimace, ça ne coûtait rien d’essayer.


Ce que pensent les critiques

On rigole toutes les deux pages, et certaines répliques sont carrément cultes. La légèreté de ton est assumée, l'héroïne ne se prend pas toujours au sérieux, comme l'ensemble des personnages d'ailleurs. Je me suis parfois demandée s'il n'y avait pas du vécu dans cette histoire, tellement les personnages et les échanges sont réalistes. - Blog Tsilla's Univers


Un livre « bonne surprise » les personnages sont drôles émouvants, enfin une héroïne belle ET intelligente, et non la nunuche de service et cela change agréablement ! - Nina4401, Booknode


Qu'est ce que j'ai rigolé, une histoire très divertissante ! - colombia, Booknode


650 pages


Si vous avez aimez , rejoignez le groupe:


Fan de "Mon boss et moi" d'Amandine Weber | Facebook



154 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout